Les réservations sont ouvertes pour les jardins suspendus de la Maillerie !

La permaculture
bio-intensive

1 méthode pour 2 objectifs: nourrir les citadins au sein de lieux de vie attractifs et conviviaux. Une réponse : la permaculture bio-intensive

maraîchers du 19ème siècle

Un peu d'histoire

L’agriculture bio-intensive prend racine racine dans l’expérience des maraîchers français du XIXe siècle. Elle fut mise au point en Californie du Nord à partir des années 1960. Jean-Martin Fortier est une grande figure de cette agriculture qu’il a largement contribué à développer et démocratiser au cours des 20 dernières années au Canada sur sa Ferme de La Grelinette puis la Ferme des Quatre-Temps.

Qu'est-ce que l'agriculture bio-intensive ?

L’agriculture bio-intensive est une pratique horticole qui cherche à maximiser le rendement d’une surface en culture avec le souci de conserver, voire d’améliorer la qualité des sols.

agriculture bio
Protéger le sol

Préserver et enrichir le sol

Les 2 grands principes de l’agriculture bio-intensive sont d’éviter le travail du sol et de l’enrichir de manière intensive, afin de créer ce que l’on appelle les planches permanentes. Ces espaces de culture sont alors caractérisés par une forte organique (ça fourmille dans la terre) et une richesse capable de fournir plusieurs rotations de plantes maraîchères en éléments nutritifs. D'où des rendements importants pour un travail plus faible.

Et la permaculture dans tout ça ?

Le concept de permaculture (contraction de permanent agriculture) apparaît pour la première fois dans un livre publié par Bill Mollison en 1978. Il s’est inspiré d’une lignée de chercheurs eux-mêmes inspirés des agricultures traditionnelles de l’Asie au début du XXème siècle. Aujourd’hui, en France, la ferme du Bec Hellouin est une référence de la permaculture. 

Permaculture
permaculture bio-intensive

LA MÉTHODE GROWSTERS

Growsters développe une méthode de production horticole poussée, à la fois écologique et intensive.

En densifiant les cultures au sein d’espaces restreints, notre ambition est de cultiver légumes, aromates et fleurs jusqu’à 30 kg/m2.

L'objectif est double : D'abord offrir une véritable production vivrière pour que chaque usager puisse assurer une partie de ses besoins alimentaires. Mais aussi proposer une démarche accessible aux citadins, et esthétique pour créer des lieux où il fait bon vivre. C'est pourquoi Growsters a décidé d'allier les principe de l'agriculture bio-intensive à ceux de la permaculture pour aboutir au concept de permaculture bio-intensive.